Home » VIE ASSOCIATIVE

VIE ASSOCIATIVE

09 MARS 2016 Assemblée Générale ESTOUY LECTURE

09 MARS 2016 Assemblée Générale ESTOUY LECTURE - ESTOUY.FR

Mercredi 9 mars a eu lieu l’Assemblée Générale de la bibliothèque ESTOUY LECTURE, en présence de Monsieur le Maire Anne-Jacques de Bouville , de son adjoint Monsieur Thierry Jousson et d’une dizaine d’adhérents.

A ce jour l’association compte 53 adhérents, ce qui représente 10% de la population.

4300 livres sont répertoriés et le bureau n’accepte que des livres récents.

Madame Guérin demande de faire l’acquisition de livres pour adolescents afin de pallier un manque dans cette catégorie et inciter les enfants à venir plus nombreux.

A partir du 1er janvier 2017 l’abonnement passera à 10€

Le mercredi 23 mars la bibliothèque organise une après-midi contes pour enfants animée par Mme Guérin et Madame Lequatre, pour les enfants de :

3 à 5ans : 13h30 14h30

6 à 8 ans : 15h à 16h

Les inscriptions se font à la bibliothèque ESTOUY LECTURE

Il sera également organisé le mercredi 11 mai 2016 un cercle de lecture pour adulte de 18h30 à 20h. Les inscriptions se font aussi  à la bibliothèque Estouy Lecture

Le bureau a été réélu à savoir

Madame Marielle de Bouville     Présidente

Madame Sophie Guérin                Secrétaire

Madame Yvette Dumas                Trésorière

Madame Dominique Cotonnec   Trésorière- adjointe 

 

17 JANVIER 2016 Repas de la Fraternelle et médaillés

17 JANVIER 2016  Repas de la Fraternelle et médaillés - ESTOUY.FR

Georges Bruneau, plus connu sous le pseudo de Jojo, était peut-être le plus ému de recevoir une récompense.

Initialement prévu le 14 novembre, le repas de fin d'année de La Fraternelle avait été reporté au lendemain des attentats de Paris. Il s'est tenu dimanche en présence d'une cinquantaine d'aînés, du maire Anne-Jacques de Bouville et de quelques conseillers municipaux.

Une autre invitée de marque était présente, Jacqueline Niveau, la présidente départementale des Aînés ruraux du Loiret. Cette association regroupe près de 160 clubs et 10.800 adhérents.

Jacqueline Niveau et Huguette Martin, présidente de La Fraternelle, ont remis la médaille départementale à Lucien Bréchemier pour avoir été, durant douze années, le président du club local, ainsi qu'à Françoise Martin pour 19 années de bons et loyaux services, et à Georges Bruneau, indétrônable trésorier depuis… 28 ans.

Après cette cérémonie émouvante, les aînés sont passés à table pour se régaler d'un menu concocté par un traiteur de Bondaroy : pavé de sandre aux échalotes confites, filet de veau aux girolles et, pour conclure, une avalanche de petits gâteaux.

 

Reportage: Amédé Gauthier - La République du Centre

 

20 DÉCEMBRE 2015 Goûter des Ainés

20 DÉCEMBRE 2015 Goûter des Ainés - ESTOUY.FR

À bientôt 87 ans, le trésorier du club des aînés, Georges Bruneau, a reçu son colis des mains de Thierry Jousson.

 

C'est devenu une tradition : chaque année, la commune d'Estouy offre un colis de Noël aux aînés, en échange de quoi ces derniers organisent un goûter. 

C'est ainsi que dimanche après-midi, à la maison des associations, 47 colis ont été distribués. En l'absence du maire, Anne-Jacques de Bouville, et de la première adjointe, Caroline Serre (tous deux retenus pour raisons familiales), Thierry Jousson, deuxième adjoint, était chargé de l'organisation du rendez-vous. L'élu a néanmoins pu compter sur l'aide d'Huguette Martin, présidente du club des aînés.

Après avoir dégusté une petite bûche et une tartelette (accompagnées d'une boisson), chacun a repris le chemin de son foyer. En attendant patiemment de fêter bientôt Noël, cette fois-ci en famille.

19 DÉCEMBRE 2015 Noël des enfants

19 DÉCEMBRE 2015 Noël des enfants - ESTOUY.FR

Les enfants assis au premier rang pour tenter de découvrir les astuces du magicien Martial Krick.

 

Samedi, le comité des fêtes d'Estouy a offert aux enfants un spectacle de fin d'année. Au programme, de la magie, avec Martial Krick. Une douzaine de tours ont été exécutés par le magicien. 

Des numéros somme toute assez classiques qui ont toujours le mérite d'épater petits et grands. 

Cette animation aura, au moins, eu le mérite de réunir une trentaine d'enfants et autant d'adultes. Qui, une fois le spectacle terminé, se sont vus offrir un goûter

28 NOVEMBRE 2015 Soupe de potimarron pour 80 convives

28 NOVEMBRE 2015 Soupe de potimarron pour 80 convives - ESTOUY.FR
 

Créée voici deux ans, l'association Pas d'quartiers a pour vocation de rassembler les Estoviens (deux fois par an) autour d'un bon plat. À l'occasion du rassemblement automnal 2015, une soupe de potimarrons, châtaignes et lard fumé était au menu. Préparée par Lionel Dangerard, cuisinier de métier, la soupe devait être délicieuse. À la fin du repas, plus une goutte ne restait. 

La journée a été marquée par l'intervention du président Philippe De La Grange. En début de repas, celui-ci a voulu dédier la manifestation aux 130 victimes des attentats de Paris. « Nous représentons ce fameux "vivre ensemble", c'est cette convivialité que les terroristes veulent détruire, mais rien ne pourra nous diviser. »

11 NOVEMBRE 2015 - Récit de guerre, l’émotion palpable - ANNIE RAULT

11 NOVEMBRE 2015 - Récit de guerre, l’émotion palpable - ANNIE RAULT - ESTOUY.FR

Le récit émouvant d’un brancardier, engagé pendant la Grande guerre, raconté avec talent par Annie Rault. 

 

Mercredi après-midi à la maison des associations d'Estouy, en marge des commémorations du 11 novembre, les anciens combattants et mobilisés proposaient aux curieux de venir écouter Annie Rault. La lecture du jour concernait les carnets secrets de Raymond Clément, un brancardier de la Grande guerre.

Annie Rault n'est pas une inconnue. Elle est déjà venue à plusieurs reprises à la ferme-auberge de la vallée, raconter des histoires légères. Mercredi, le ton était forcément plus grave et sérieux.

Devant une quarantaine de personnes (dont quelques élus), Annie Rault a, durant plus de deux heures, lu le récit du soldat Raymond Clément. Il était instituteur, fêtait ses 23 ans, quand la mobilisation a sonné. Ce qui l'emmena à combattre dans deux grandes batailles : celle de la Somme, puis de la Marne.

Mission : relever les blessés et les morts

Si les brancardiers n'étaient pas armés, leurs tâches étaient des plus ingrates. Comme relever les blessés et morts tombés au champ d'honneur.

Il est utile de rappeler que près de 1,4 million de soldats français ont perdu la vie lors de la Guerre de 14-18, et que plus de 4.000.000 ont été blessés.

Photo et texte de Gauthier Amédée - République du Centre

CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE 2015

CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE 2015 - ESTOUY.FR